Étudiant non finançable : découvrez immédiatement les conditions de finançabilité spéciales covid-19 !

etudiants-non-financable-covid-19

Étudiant non finançable : découvrez immédiatement les conditions de finançabilité spéciales covid-19 !

Tu es étudiant en universités, en haute école ou en école supérieure des Arts et tu te demandes si tu seras étudiant non finançable à ton inscription pour l’année 2020 – 2021 en raison du covid-19 sache que tous les étudiants finançables en 2019-2020 le sont également en 2020 - 2021.

Dans cet article, nous allons vous présenter les différentes conditions pour être étudiants finançables pour l’année académique 2020-2021 pour donner suite à la parution d’un nouveau décret accepté le 16 juillet 2020. Celui-ci garantit la finançabilité pour tous au vu des conditions spéciales que le monde a rencontrées face à la crise sanitaire de la covid-19.

Comment savoir si on est étudiant non finançable ?

Dans un premier temps il est important de savoir que les conditions de finançabilité s’appliquent uniquement aux universités, aux hautes-écoles et aux écoles supérieures des Arts. 

Si vous faites partie d’une de ces écoles, la deuxième étape est de savoir si vous êtes dans les nouveaux critères du décret liés au covid-19 pour être un élève finançable ou à contrario un étudiant non finançable.

Pour cela il vous suffit de savoir si vous étiez finançables dans votre année académique 2019 – 2020, car si vous êtes un étudiant non finançable en 2019-2020 vous le resterez dans l’année académique 2020-2021. 

Quelles situations particulières des étudiants non finançables ?

Il existe cependant des situations particulières au point énoncé ci-dessus :

Dans le cas où l’étudiant non finançable de l’année 2019 – 2020, qui par l’acquisition de crédit de cette même année devient finançable alors la comptabilisation des crédits de l’année 2019 – 2020 de l’étudiant non finançable rentre dans le calcul de finançabilité de ce cet étudiant.

Dans un autre cas, si l’étudiant en année académique 2019-2020, pour qui la non-prise en compte des crédits acquis devient handicapant pendant la prise en considération des conditions fixées par l’article 5 alinéa 3 du décret du 11 avril 2014 c’est-à-dire un étudiant qui se réinscrit à un cycle d’études après y avoir acquis : 

  • 75 % des crédits de son programme annuel lors de l’inscription précédente ;
  • Ou, globalement au cours des trois années académiques précédentes,
    • Au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels, compte non tenu de l’année académique de sa première inscription au cycle, si elle lui est défavorable ;
    • Et au moins 45 crédits.

Cette dernière condition ne s’applique pas aux étudiants inscrits en vertu de l’article 151 du décret du 7 novembre 2013. C’est-à-dire les étudiants qui bénéficient d’une décision exceptionnelle d’une autorité académique qui permet un allègement de programme, soit au moment de son inscription, soit pour motif médical. 

Un dernier cas s’applique à un étudiant qui jouirait d’une réorientation au cours de l’année 2019-2020 et/ou cette inscription à l’année académique ne serait pas prise en compte. 

Pourquoi ces changements exceptionnels dans la finançabilité des étudiants ?

Le 16 juillet à la suite de l’implication de la FEF et à plus de 4500 pétitions signées, une proposition de décret datant du 3 juillet a été acceptée. Celle de garantir la finançabilité de tous les étudiants pour l’année académique 2019-2020.

Belle victoire, pour nous les étudiants !

Pour rappel la finançabilité d’un étudiant est le subside versé par la Communauté française à l’établissement dans lequel il étudie.   

Au vu de la crise sanitaire que le monde a rencontré ces derniers mois, notre réussite scolaire n’a pas été favorisée au vu de différentes contraintes techniques, ou encore face à un environnement parfois peu propice à la concentration compte tenu du confinement. Également par le fait que la matière n’a pas été vue dans les mêmes conditions, de même pour les modalités d’évaluation qui se sont vu être modifiées dans de très bref délai. Ce décret permet donc d’annuler les conséquences que cette année particulière aurait pu causer aux étudiants ayant rencontré des difficultés diverses qui auraient donné suite à la crise covid-19.

Découvrez aussi notre article sur les recours :

Calculer la moyenne géométrique

Changement du système de cotation : Comment calculer la moyenne géométrique ?

Changement du système de cotation : Comment calculer la moyenne géométrique ? À partir de l’année académique 2020-2021 à L’HEPL, les systèmes de cotation des UE changent pour donner suite
Read More
Irrégularité dans dans l'évaluation comment introduire un recours, plaintes pour les étudiant durant leurs examens

Comment introduire un recours après une irrégularité dans l’évaluation ?

Comment introduire un recours après une irrégularité dans l’évaluation ? Tu es étudiant et tu as constaté une irrégularité dans ton évaluation qui a causé ton échec. Dans ce cas,
Read More